Journée d’affranchissement des dépenses alimentaires

Faire des courses (image)

Qu’est-ce que votre facture d’épicerie révèle?

La Journée d’affranchissement des dépenses alimentaires tombe le 9 février 2021

La Fédération canadienne de l’agriculture (FCA) a calculé que, le 9 février 2021, un ménage canadien touchant un revenu moyen aura gagné suffisamment d’argent depuis le début de l’année pour payer sa facture d’épicerie pour l’entière année.

Chaque année, la FCA examine la proportion de leur revenu que les Canadiens consacrent à l’alimentation afin d’explorer les changements d’une année à l’autre et d’améliorer la compréhension qu’ont les consommateurs du système alimentaire canadien, de la ferme à la fourchette.

Avec l’arrivée de la nouvelle année, la FCA a eu la chance de revenir sur une année 2020 difficile pour les Canadiens et d’évaluer ce que les Canadiens ont dépensé pour les produits d’épicerie qui nourrissent leur famille. Les Canadiens ont dépensé 11% de leur revenu disponible pour l’alimentation en 2020, ce qui est légèrement supérieur aux 10,9% du revenu disponible consacré à l’alimentation en 2019. Avec une augmentation significative des dépenses en aliments et boissons par habitant, en hausse de près de 300 $ par rapport à 2020 à environ 4091 $ , La Journée de la liberté alimentaire a reculé d’un jour au 9 février 2021.

Cette augmentation des dépenses alimentaires aurait eu un effet plus dramatique s’il n’y avait pas eu une augmentation du revenu disponible des ménages à la fin de 2020 pour atténuer une partie de l’augmentation des coûts. Avec l’inflation continue des prix de nombreux produits alimentaires attendue jusqu’en 2021, dans un environnement financier difficile pour de nombreux Canadiens, la Journée de la liberté alimentaire est l’occasion de souligner tout le travail que les producteurs entreprennent pour produire des aliments de manière efficace et abordable chaque jour.

Les agriculteurs ne reçoivent qu’un faible pourcentage du prix que les consommateurs paient pour la nourriture, en particulier lorsque les coûts de production sont pris en compte. Les agriculteurs canadiens continuent de s’adapter à des coûts très variables pour les intrants comme le carburant et les engrais, et d’équilibrer leurs plans avec les incertitudes du marché.

La Journée de la liberté alimentaire démontre la valeur que les agriculteurs canadiens apportent à TOUS les Canadiens – l’industrie agricole se traduit par des contributions économiques vitales pour nos collectivités rurales.


Méthode de calcul de la date de la Journée d’affranchissement des dépenses alimentaires

Nous calculons la date à laquelle tombe la Journée d’affranchissement des dépenses alimentaires en prenant les dépenses totales que consacrent les Canadiens à la nourriture et aux boissons et en les divisant par le revenu total disponible des ménages canadiens afin d’obtenir un pourcentage. Puis, la FCA se sert de ce pourcentage pour déterminer à quelle journée de l’année il correspond.