Budget fédéral 2017

Voir le communiqué de presse de la FCA.

LINK TO NEWS RELEASE ABOVE

Voir la resume du budget federal de la FCA


Consultation prébudgetaire de 2017

Le Comité des finances de la Chambre des communes a amorcé ses consultations prébudgétaires annuelles dans le cadre de la planification du budget fédéral de 2017 et la FCA a élaboré deux documents qui fournissent un aperçu des priorités que partagent nos membres. Pour obtenir de l’information concernant les lignes directrices et thèmes établis par le Comité permanent pour ces documents, veuillez cliquer ici.

Le document soumis par la FCA définit quatre grands secteurs prioritaires et encourage la mise en œuvre de politiques et d’investissements qui serviront à :

  • créer un environnement de politique fiscale qui est propice à une croissance durable pour les exploitations familiales et qui crée des opportunités pour les nouveaux arrivants;
  •  soutenir l’élaboration et l’adoption de technologies propres et investir dans l’innovation agricole;
  •  établir une stratégie élargie d’accès aux marchés et de mise en place des infrastructures nécessaires afin d’exploiter les nouveaux débouchés sur les marchés étrangers pour l’agriculture canadienne;
  •  moderniser le système de commerce intérieur au Canada.

Un document distinct a été déposé au nom du Comité de la politique rurale de la FCA et met l’accent sur les questions entourant le développement des régions rurales et souligne le besoin pour le Canada rural de recevoir une part adéquate des futures dépenses au chapitre des infrastructures. La FCA a également insisté sur la nécessité d’améliorer l’accès Internet à large bande, d’adopter des normes prévoyant la fourniture de services Internet de base améliorés et d’instituer un mécanisme de financement prévisible à long terme pour assurer le déploiement continu d’un service Internet à haut débit dans les régions rurales.

De plus, la FCA a souligné le nombre considérable de postes vacants en agriculture et les opportunités d’emploi dans les régions rurales, qui doivent faire l’objet de mesures d’amélioration de l’accès à des travailleurs étrangers, que ce soit sur une base saisonnière ou permanente. Il s’agit notamment de se concentrer sur l’amélioration des mécanismes d’accès à la résidence permanente pour les travailleurs agricoles jugés « peu qualifiés » et qui, en raison de cela, ne sont pas admissibles.